• *** Association des Habitants du Braden ***

    Bonjour tout le monde!

    Découvrez ci dessous les actualités de l’Association

Le vignoble aujourd’hui

LE VIGNOBLE AUJOURD’HUI : UNE RÉALISATION ORIGINALE

ASPECTS TECHNIQUES :

Terrain, localisation

Le terrain, exposé SSE, situé au sud de la ZAC du Braden en bordure du périphérique Sud et du rond point Gutenberg, est planté sur 22 ares et 45 centiares. Il est bordé par un grand parking facilitant l’accès et les manifestations liées à la vigne.
Cette surface est propriété de la Ville de Quimper et du Conseil Général du Finistère. L’entretien du terrain entourant la surface plantée est assuré par la Ville de Quimper.

Cépages

Le vignoble destiné à produire du vin blanc et planté dans un sol limoneux-argileux, présente les caractéristiques suivantes :
porte-greffe Riparia Gloire de Montpellier
cépage Chardonnay clone 75 640 plants
cépage Pinot gris clone 52 220 plants
les ceps sont palissés en «Lyre».

La Lyre est un mode de conduite conseillé par le Pr Carbonneau.

Il s’agit d’un palissage en deux plans ouverts avec un angle de 30°.

Les rangs de ceps sont espacés de trois mètres, les ceps d’un mètre. Cette méthode apporte un meilleur microclimat au niveau des grappes, une meilleure production de sucre (donc d’alcool) en raison d’une plus grande surface foliaire exposée au soleil et une meilleure évaporation de l’humidité ambiante diminuant fortement le risque de moisissures.

 

Conseillers techniques

La vigne du Braden La culture et le suivi technique sont réalisés sous les conseils de :
Mr Audeguin ENTAV Montpellier
Pr Carbonneau AGRO-SUP Montpellier
Mr Morlat INRA Angers
Mr Duval INRA Quimper (retraité)
Mr J.C. Daviau Combrit, ancien viticulteur à Brissac-Quincé 49
Mr Nicolas Rappeneau œnologue
Mr Nicolas Ripot œnologue

 

Caractère «Culture raisonnée»

Appel à des produits de traitements peu nocifs pour l’environnement (bouillie bordelaise, soufre micronisé, silice, décoction de plantes....)

Utilisation de façon très ponctuelle (en fonction de la météo) d’autres produits chimiques et toujours à des doses minimales
Pas d’utilisation d’herbicides (sarclage manuel des pieds)
Enherbement des espaces entre rangs ce qui devrait entraîner une amélioration de l’état sanitaire de la vigne et limiter ainsi les traitements.

Un contact positif a été établi avec la Sté Agrauxine (Quimper) spécialisée dans l’utilisation de champignons naturels pour lutter contre les maladies des végétaux (lutte biologique) et pour tester en 2010 une souche de champignons contre le Botrytis.
Le seul amendement réalisé afin de remonter le pH de 5.5 à 6-6.5 a été l’ajout de lithotame (calcaire naturel).

LE VIN BLANC DU COTEAU

Les vendanges

Le suivi de l’acidité et de l’alcool potentiel du jus des raisins échantillonnés et de la météo ont permis de prendre dès le 10 octobre la décision de vendanger le pinot gris le 14 octobre et le chardonnay le 17 octobre Ces premières vendanges se sont déroulées dans la bonne humeur sous le soleil sur deux demi-journées bien remplies avec une quarantaine de vendangeurs à chaque fois.
Les journaux locaux (Ouest-France, Le Télégramme, Quimper communauté..) et FR3 Brest Iroise ont largement couvert l’évènement. Nous avons également été sélectionnés pour l’édition nationale par FR3

La vinification

Le chai provisoire:

En raison d’un retard conséquent dans le projet d’implantation du chai à proximité de la vigne, dans une ancienne dépendance agricole, nous avons installé un chai provisoire au Quinquis.
Un local de 30 m² situé dans une ancienne étable a été mis gracieusement à notre disposition par le propriétaire Mr Le Page. Divers travaux ont été entrepris pour isoler le local et installer le matériel de vinification dont un ancien pressoir offert à l’association.

Ce pressoir a fait l’objet d’une rénovation complète par les adhérents. Une cuve de refroidissement de 1000 litres, deux garde vin de 500 et 1000 litres, un système d’inertage au CO2, un système refroidisseur à serpentin et une pompe rotative complètent l’installation de vinification
La fermentation alcoolique s’est étalée du 19 octobre au 7 novembre. Les 700 litres de vin obtenus titrent plus de 12°5 sont élevés sur lie et font l’objet d’un bâtonnage hebdomadaire avant leur embouteillage prévu au printemps 2010

Le chai actuel

Le bâtiment situé à 200 m du vignoble est loué pour 18 ans à compter du 29 septembre 2009 par l’AHB à la Ville de Quimper dans le cadre d’un bail emphytéotique. Ce bâtiment de l’ancienne ferme du Braden est l’un des derniers témoins du passé rural du quartier.
La déclaration préalable de travaux accordée le 22 novembre 2009 a permis d’entreprendre les premiers travaux de rénovation de l’ancien bâtiment de ferme : dépose du pignon par l’AFOBAT, nivellement du sol intérieur. La rénovation du chai et l’embellissement paysager seront réalisés uniquement par des bénévoles.
Nous envisageons aussi de raisonner en bio-compatible pour l’isolation du bâtiment, ainsi que pour la gestion des eaux

 

ASPECT FINANCIER

L’ASSOCIATION N’EST PAS AUTORISEE À COMMERCIALISER LA PRODUCTION DU VIGNOBLE

Les « Amis de la Vigne » financent leurs activités uniquement par :

Le paiement des cotisations des adhérents,
Le mécénat des entreprises locales.

La vente des Bons de soutien était réalisée personnellement par chaque adhérent, ou en groupe sur les marchés du Braden et du centre ville ainsi que dans des manifestations telles que :

Le Salon de l’élevage de Penvillers (17-18 mars 2007, 15-16 mars 2008, 14-15 mars 2009)
La Foire alternativeet biologique de Trégunc (12-13 mai 2007)

Il faut souligner la présence de généreux donateurs (le pressoir, la balance de précision, le « dolmen ») et prêteurs (matériel de contrôle, local abritant le chai provisoire) ainsi que l’appui de la Ville de Quimper et du Conseil Général (prêt du terrain et d’équipements).
Le futur chai sera rénové grâce à une subvention d’équipement de la Ville de Quimper.
Les comptes sont équilibrés malgré des dépenses d’investissement s’élevant à 13 500 € depuis la création de la section « Amis de la vigne ».

LE COTEAU DU BRADEN :
UN ATOUT POUR LE QUARTIER ET LA VILLE

Les nombreuses actions de communication réalisées l’ont démontré : l’opération vignoble du Braden est perçue comme originale, stimulante et fait naître des vocations.

1) Présence d’une vigne permanente

860 pieds palissés en lyre en bordure d’une zone passante au sud de la ville, entretenue et exploitée par 70 adhérents partageant les temps forts : travaux, vendanges, vinification, réunions festives, …)
Présence régulière de la Section vigne dans les marchés et les foires avec un triptyque de panneaux informatifs.

2) Participation effective des écoles

LPA de Kerbernès section horticole : semis de 1500 m2 de gazon en octobre 2008
AFOBAT : restauration du chai, dépose repose du pignon en octobre 2009 et mars 2010
IUT, élèves de biologie appliquée: contrôles microbiologiques et mémoire bibliographique sur la vinification
Premières visites commentées de la vigne pour 4 classes de lycées et 6 classes d’écoles primaires de Quimper à l’automne 2009
3 classes de lycée préparant le bac professionnel, option hôtellerie et restauration
1 classe de l’ERA section œnologie
6 classes d’écoles primaires allant du CP au CM1 dont une avec des enfants en situation de handicap (éveil au goût, découverte concrète des sciences de la vie, développement de l’expression orale)

3) Présence régulière dans les journaux :

Télégramme, Ouest France, (rubriques : Quimper, Finistère et Région,) et le magazine de la ville, FR3 aux vendanges 2009 (Edition Brest Iroise, puis sélection en édition nationale) 

4) Le vignoble a déjà acquis une certaine notoriété

Il contribue de ce fait à « l’effet vitrine » pour le quartier et la ville de Quimper

Les commentaires sont clos.